Fédération des professeurs de Géographie de Belgique Francophone
|
S'ABONNER
|
Logo Fegepro
|
News home 1
La revue de presse
News home 1
L'agenda

Nous avons le plaisir de vous communiquer ci-joint la 34e Lettre d’information produite par la Plateforme wallonne pour le GIEC mise en place avec le soutien du Gouvernement wallon

Éduquer aux enjeux planétairesLes comprendre pour se positionner et agir

2024 est une année d’élections pour plus de la moitié de la population mondiale, et notamment au niveau européen. Les précédentes élections de 2019 avaient été marquées par une mobilisation sans précédent des jeunes, en grève scolaire pour la cause climatique. Cinq ans plus tard, le contexte mondial en termes d’enjeux planétaire est toujours plus préoccupant. Les jeunes Belges que nous avons rencontrés pour écrire cette Lettre, et qui voteront cette année, témoignent d’une même préoccupation pour la cause climatique. Comment vivre l’urgence climatique en 2024 ? Quels leviers d’actions peuvent influencer les futurs gouvernements ? Comment amener l’enseignement à la hauteur de l’urgence climatique ? Ou encore, pour le dire plus brièvement : comment se positionner et agir ? 

Dans la continuité de la Lettre 13 d’avril 2019, qui a pour objectif de fournir aux élèves et aux enseignants une base d’informations scientifiques solide sur la problématique climatique, cette nouvelle Lettre vise tout d’abord à présenter de manière synthétique quatre grands thèmes essentiels pour bien comprendre les enjeux planétaires liés au climat : les limites planétaires, les scénarios d’émission, l’atténuation et l’adaptation au réchauffement climatique et les pertes et préjudices

L’éducation est un outil clé pour évoluer vers un monde durable et équitable. Dans cette optique, vous trouverez aussi joint à cette Lettre un sommaire récapitulatif de toutes les Lettres de la Plateforme depuis sa création. Ce sommaire a été conçu pour rendre accessibles les différents thèmes abordés et en faire un outil pédagogique.

Nous vous souhaitons une agréable découverte de cette Lettre et espérons qu’elle puisse vous être utile !


La lettre n°34 et son complément en PDF

Veuillez vous connecter pour accéder aux planifications

Séquence sur les déserts médicaux proposée par Anne Dubreucq, professeure à l’ULB et HE Francisco Ferrer

Veuillez vous connecter pour accéder à la séquence

PUBLIC CONCERNÉ : 6e année

TYPE D’ÉVALUATION : sommative

CONTEXTE

Cette 3e évaluation de l’année a pour but de vérifier l’acquisition des facteurs de localisation d’une fonction au travers d’un évènement sportif de grande ampleur. Le sujet du cours portait sur les jeux olympiques de Paris à l’été 2024.

Les élèves ont exercé les facteurs de localisation d’une fonction à la fois à l’échelle de Paris pour les infrastructures sportives et à l’échelle du pays pour le choix de la ville et des autres sites olympiques qui accueilleront des compétitions lors des jeux olympiques. Dès lors, des notions relatives à la géographie urbaine ont également pu être acquises. Cette évaluation a pu compléter la précédente sur l’explication d’une localisation en passant de l’échelle régionale (parcs nationaux en Wallonie) à l’échelle nationale.

Les impacts des jeux olympiques pour le territoire ont été abordés à la fin de la séquence. Toutefois, cette compétence n’a pas été évaluée, car elle devait être encore entraînée dans le chapitre suivant sur les festivals de musique.

Veuillez vous connecter pour accéder à la suite de l'évaluation

Séquence proposée par Virginie Dedonder

Public concerné :

3e secondaire général.

Objectifs d’apprentissage :

Questionner les aménagements mis en œuvre à Nieuwpoort pour faire face aux risques naturels.

Descriptif :

En partant de l'actualité et/ou d'une excursion au littoral, se questionner sur les aménagements en cours de réalisation et sur la localisation des chantiers pour faire face aux risques d'inondations au niveau des villes du littoral de la Mer du Nord.

Dispositif :

Durée estimée 4*50minutes (dont 1h pour l'accroche et 1h pour la conclusion)
Lieu À l'école
Matériel informatique Oui, par équipe de 2, et avec accès à l'Internet (pour 2 des 4 heures)
Application(s) à télécharger Non
Matériel classique Oui : crayons de couleur
Modalités de travail Travail autonome en binôme
Variantes éventuelles Sur le terrain, face aux chantiers

Source :

Situation d'apprentissage extraite du GEO86 et adaptée de la proposition d'évaluation d'Anne Barthélemi pour les 6e année « un aménagement côtier pour faire face au changement climatique : à qui profitera la barrière anti-tempête de Nieuwpoort ? ».

 

Veuillez vous connecter pour accéder à la séquence

Retrouvez la présentation de l’ouvrage du jeudi 15 février en vidéo ci-dessous.

Les diapositives sont disponibles en cliquant ici.

Pour commander un exemplaire (25 euros – frais d’envoi compris), veuillez contacter le secretariat: secretariat.fegepro@outlook.com

Appel à candidatures pour devenir membre bénévole du groupe de travail dans le cadre du projet de recherche COLABTEACH, coordonné par l’Université de Mons.

Chers collègues,

Je m’appelle Marioara Pascu, je suis professeur de géographie dans un collège en Roumanie et j’ai récemment obtenu une bourse à l’Université de Mons pour memer un projet de recherche en didactique. Les coordinateurs sont Mme Natacha Duroisin (Service de l ʼEDUcation et des Sciences de lʼApprentissage– EDUSA) et le M. Laurent Debailleux (Service de Génie Architectural et Urbain). Le projet de recherche s’inscrit dans le domaine de l’enseignement de la géographie dans un contexte numérique et interdisciplinaire avec des outils technologiques pour lʼinformation et la communication. La mise en œuvre de ce projet nécessite la création d’un groupe de travail composé de plusieurs enseignants bénévoles belges.

Profil des enseignants :

–        Être enseignant de géographie dans le réseau secondaire secondaire (les élèves doivent être âgés entre 15 et 17 ans)

–        Est prêt à faire du bénévolat,

–        Mettre en œuvre un scénario didactique en classe,

–         L’ancienneté dans la profession n’est pas un critère ,

–        lʼenseignant doit maîtriser la langue française.

Le groupe de travail roumano-belge ainsi créé, mixte, collaborera afin de :

–        piloter en classe un scénario pédagogique innovant basé sur l’utilisation dʼoutils pédagogiques numériques pour lʼenseignement de la géographie. Ce scénario devra être appliqué dans les cours de géographie destinés aux élèves du secondaire âgés de 15 à 17 ans. Ensemble, nous créerons le scénario didactique, nous choisirons les moyens et les  outils que nous utiliserons ainsi que la période de temps. Ce scénario pédagogique sera appliqué simultanément en Belgique et en Roumanie, puis nous analyserons les résultats de manière comparative.

–        créer un scénario qui comprendra une sèquence dédiée aux élèves. Ces derniers seront regroupés en petits groupes et nous testerons l’apprentissage coopératif de la géographie à l’aide dʼun logiciel numérique choisi d’un commun accord. Des questionnaires seront appliqués aux élèves pour connaître leur perception de la séquence et de l’outil numérique utilisé dans l’enseignement et l’apprentissage de la géographie.

Le travail collaboratif des membres du groupe de travail, composé des enseignants belges ou roumains bénévoles et de la cherceure, se déroulera dans un format hybride (en ligne et –  face à face) et consistera en: des discussions sur le curriculum  de géographie, sur les contenus étudiés, sur les compétences visées, sur la sélection d’une liste d’outils numériques, sur le choix d’un logiciel à utiliser dans la  séquence d’enseignement). La chercheure accompagnera les équipes dʼenseignants à élaborer lʼensemble du scénario et se chargera de faire passer les questionnaires aux élèves etc.

Calendrier : (proposition qui sera modifiée après discussions)

–        Jusqu’au 30 avril 2024, inscription des membres bénévoles au groupe de travail, la signature du contrat de volontariat,

–        Juin – juillet 2024 – temps alloué à la connaissance et à l’organisation du groupe de travail

–        Septembre 2024 – Décembre 2024 – mise en place du scénario pédagogique

–        À partir de janvier 2025 – discussions et analyses

Avantages pour les enseignants bénévoles :

–        Vous serez invité à tous les événements organisés par l’Université de Mons, écoles d’été, conférences, séminaires dans le cadre du programme MSCA,

–        Vous acquerrez un ensemble de compétences que vous pourrez ensuite  valoriser  dans votre carrière professionnelle (plan de pilotage, recherche, évolution de carrière),

–        Mise en réseau de vos compétences, opportunités de formation,

Pour plus de détails je suis à votre disposition à l’adresse mail marioara_pascu@yahoo.com, marioarapascu1@gmail.com  . Un tout grand merci !

Veuillez vous connecter à votre espace membre pour accéder au contenu.

Veuillez vous connecter à l'espace membre pour accéder au contenu.

Veuillez vous connecter à l'espace membre pour accéder au contenu.